Accueil > Accueil du PED > DEPweb > Modules Éducatifs > Taux d'Accroissement de la Population
Á propos de PED
Qu'est-ce que le Développement Durable?
Modules Éducatifs
Social
 
Taux d'Accroissement de la Population
Économique
 
PNB par Habitant
Environnemental
 
Accès à l'eau salubre
Pour les Professeurs
Glossaire
Outils d'Apprentissage
Au Delà de la Croissance Économique--Un livre virtuel de l'eleve
Interrogations et jeux interactifs
Outils du DEPweb
Accueil du DEPweb
Ressources
Vos commentaires
Ecrivez-nous
 
Taux d'Accroissement de la Population
Lisez le texte, et puis completez les exercices au fin.
Le saviez-vous?
  • Dans les pays à faible revenu, plus d'un tiers de la population a moins de 15 ans, alors que dans les pays à revenu élevé, la proportion est inférieure à un cinquième.
  • Chaque jour, la planète compte 200 000 habitants de plus.
  • Entre 1980 et 2030, la population des pays à revenu faible et intermédiaire fera plus que doubler, pour atteindre 7,6 milliards d'habitants, contre 1 milliard dans les pays à revenu élevé.
  • Dans les 35 prochaines années, la population mondiale, qui s'élève aujourd'hui à 6 milliards d'habitants, en comptera 2,5 milliards de plus.

Taux d'Accroissement de la Population

Carte.

Le Taux d'accroissement de la population (TAP) est l'augmentation du nombre d'habitants d'un pays au cours d'une période donnée, généralement d'un an, en pourcentage du chiffre de la population au début de la période. Il indique le nombre de naissances et de décès enregistrés pendant la période et le nombre de personnes qui ont émigré ou immigré.

Graphique 1.

De 1980 à 2000, la population mondiale est passée de 4,4 milliards d'habitants à 6,0 milliards. D'ici 2015, la planète comptera au moins un milliard de personnes de plus, soit plus que 6,9 milliards d'habitants. Comme le montre le graphique 1, c'est surtout dans le monde en développement que l'accroissement s'est produit et continuera de se produire. En 1998, 85 % des êtres humains ¾ plus de 4 personnes sur 5 ¾ vivaient dans les pays à revenu faible et intermédiaire ; d'ici 2015, ce sera le cas de 6 personnes sur 7.

Tendances mondiales du taux d'accroissement de la population

Les taux de mortalité et de natalité ont baissé au cours des dernières décennies. Les gens vivent plus longtemps, aussi bien dans les pays industriels que dans les pays en développement, grâce aux programmes de vaccination, de soins de santé primaires, et d'éradication des maladies. Beaucoup de parents, qui se rendent compte que l'amélioration de la situation sanitaire accroît les chances de survie de leurs enfants, choisissent d'avoir moins d'enfants. Le planning familial est à la portée d'un plus grand nombre, ce qui aide les parents à décider combien d'enfants ils auront et à espacer les naissances. En outre, comme davantage de femmes peuvent acquérir une éducation et travailler, beaucoup d'entre elles ont des enfants plus tard, et leurs enfants sont moins nombreux et en meilleure santé.

Graphique 2.

Le ralentissement des taux de natalité se traduit par une baisse des taux d'accroissement de la population dans beaucoup de pays. Cependant, ces derniers restent élevés dans certains pays car les taux de natalité n'ont pas diminué aussi vite que les taux de mortalité. Comme le montre le Graphique 2, les taux d'accroissement de la population restent en général plus élevés dans les pays à revenu faible et intermédiaire que dans les pays à revenu élevé. Même si le taux d'accroissement de la population a baissé dans le premier groupe, le nombre d'habitants que ces pays comptent en plus chaque année a augmenté car plus de gens ont des enfants.

Page: 1 | 2 | 3

Aide | Ecrivez-nous | Index du site | Recherche
© 2002 Le Groupe Banque mondiale. Termes et Conditions. Déclaration de confidentialité